Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #tour des males catégorie

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Bon ça y est il parait que c'est le printemps ! Quoi ça fait un bail déjà, et dans une semaine c'est l'été ??? N'importe quoi les gens ! Pour savoir si c'est la saison de la renaissance, moi d'abord j'ai une méthode imparable, c'est celle du pif et de la reluque. Le pif pour toutes les senteurs qui sortent des chauds manteaux d'hiver et de la Nature qui enfin s'épanouit, et la reluque parce que ça y est, enfin les gens se dépoilent.

 

Alors fermez vos mouilles, on était pas encore au printemps ces semaines passées. Pis y'a aussi un autre indice imparable : la surchauffe des moteurs provoquée par les campagnes d'affichage de parfum pour mâles. En ce moment y'a plein d'affiches qui sont collées dans les arrêts de bus, et quand vous en êtes une fidèle utilisatrice, du bus, pas évident de regarder la route sans se faire un torticolis. Bon cette année j'avoue que j'ai été franchement déçue par le choix de nos chers publicitaires.

 

Mes explications en photos (désolée pour ceux et celles qui préfèrent les filles, j'ai pas trop fait gaffe je dois dire, mais promis je resterai à l'affût les prochains jours) ; ces derniers jours j'ai vu 4 campagnes de pub dont 2 bof, 1 moui c'est pas mal, et l'autre...

 

L'Autre...

 

Bon je commence avec le bof. Et même le très très bof. Alors qu'avant on avait droit à du Clive Owen ou même du Jude Law, vlà que maintenant on nous colle du Vincent Cassel ou du Gaspard Ulliel... enfin là je ne parle pas de l'Autre bien sûr. Enfin là vous avez le droit de me tacler avec toute ma mauvaise foi, parce que les anglophones ont mangé leur pain noir, enfin plutôt leurs endives parce que Robert Pattinson, et Brad Pitt pour Chanel c'était quand même misérable faut avouer.

 

Alors pour ce printemps les publicitaires tentent de nous émoustiller la foufoune avec :

thomas-dutronc-cerruti-1881-acqua-forte-blog-beaute-soins-p

 

Thomas Dutronc bordel !!!! Mais de qui se moque t'on ? Et pourquoi pas Benabar et Raphaël hein tant qu'on y est, oh tiens ils feraient un superbe trio qui provoquerait des accidents sur les routes françaises, hum tu le sens monter en toi le désir viril suscité par ces superbes freluquets blafards mangeant des asperges bios le petit doigt levé ? Argh, faut que je me lave les yeux. Sans déconner ils auraient collé le père que ça l'aurait carrément fait, avec son cigare et ses pattes d'oie, ça c'est du crac boum hi. 

 

Alors la deuxième affiche est pas mal mais comme on se l'est coltinée déjà les autres années, y'a comme un goût de déjà vu et la routine visuelle ça met pas le foufounomètre en émoi.

 

Simon-Nessman-Aqua-di-Gio

 

Il est mignon le petit sosie de James Franco des bacs à sable, mais là encore pas de pattes d'oie et la terrible sensation de sévir dans les cours d'école. Peut mieux faire Armani. Allez je vais attaquer avec du un peu plus lourd :

 

ysl-la-nuit-de-lhomme

 

Bon la photo est de petite taille mais dans les abris bus ça va, c'est correct. Je ne connaissais pas du tout le monsieur jusqu'à ce que je colle mon nez sur les lettres sur le côté : c'est Garrett Hedlund. C'est pas l'apothéose foufounesque quand même, faut admettre, enfin pas pour moi, il fait trop gendre idéal et j'ai beau regarder les photos sur Google images, il a toujours la même expression le monsieur, c'est dommage, y'a un potentiel.

 

Attendons de voir quelques années comment le sujet va mûrir et gardons le au frais.

 

Vous êtes prêt(e) pour l'Autre ? Allez j'envoie :

 

255503 4944507047229 1985743563 n

 

Bah voilà Dior ils ont tout compris à l'essence du mâle ! Des pattes d'oie, un air tout propre comme ça mais d'incroyables étincelles insolentes dans les yeux, un soupçon bad guy qui pointe sous une tenue clean digne d'une sortie à la plage de Cannes. Un mélange savoureux qui donne envie de le sentir sous les aisselles. Franchement, ma foufoune et moi on a encore pas vu mieux depuis Alain (oh c'est bizarre une foufoune qui voit, quelle drôle d'image).

 

Mais bon j'ose espérer que dans un futur prochain les publicitaires vont essayer de se surpasser. Les gars et les filles va falloir arrêter de nous servir du Brad Toulisse ou du rugbyman en mal de recettes financières. Non moi j'ai mieux, beaucoup mieux. Publicitaires si vous me lisez, je promets que si vous mettez le gars représenté sur la photo ci dessous, j'achète des litres et des litres de votre parfum et j'en asperge mon Auvergnat d'amour jusqu'à ce que les phéromones nous déciment :

 

mads-mikkelsen-hannibal-suit-game

 

Ah pis message aux concepteurs de parfum : si vous arrivez à synthétiser une légère odeur de clope au parfum là, je ne réponds plus de rien.

 

Et pendant ce temps là, Thomas Dutronc...

 

Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Maintenant que mes problèmes existentiels tournent autour de l'engrais bio à tomates ou le ramollissement de la pâte à tarte, je me surprends à faire comme mes congénères : parler de la météo. Avant (comprendre : antérieurement au grand bouleversement de mon existence, ma rencontre avec mon hobbit) je ne comprenais pas comment on pouvait disserter des heures avec la bouchère du coin sur ce phénomène naturel incontrôlable, maintenant si. Enfin surtout depuis qu'elle est toute pourrite (la météo pas la bouchère) et que d'elle dépend le rougissement de mes tomates, et la note de gaz aussi. Je suis devenue super plate moi aussi, zallez voir que bientôt je vais regarder L'amour est dans le pré et que je vais me mettre à parler de la température idéale des bavoirs de notre... ah attendez putain non, ouf j'ai eu peur un instant, on n'a pas de gosse mon mari et moi, ça va je ne me suis pas complètement transformée en un être complètement pas moi, il me reste un reste de fondement Dumeurien, dieu merci !!!!! 

 

Conard.

 

Et puis je déteste toujours autant danser, ça va l'honneur est sauf. Bon sinon la météo ? il parait que ça va être la canicule alors je m'adéquationne, je regarde des trucs qui rendent moites les yeux. Je m'étais jurée jamais oh grand jamais que je ne verrai plus un seul épisode de True blood depuis les saisons 3-4 franchement calamiteuses et abracadabrantesques, mais comme là aussi maintenant quand je jure/crache je ne suis plus crédible, hé bien je vous le donne en mille : j'ai attaqué la saison 5 dès l'instant où j'ai appris que ça passait à la téloche américaine.

 

Et ma foi ça m'a donnée beaucoup de plaisir oculaire. Et pas qu'oculaire (en un seul mot) : malgré le fait que Skarsgard (Alexander bien sûr) se ballade beaucoup le cul nul illuminé par des rayons lunaires, la saison 4 m'avait donnée envie de pleurer mais surtout de rire grassement tellement les persos, l'histoire, étaient complètement débiles et incohérents. Sûre que True blood n'est pas une référence en série bien ficelée, légendaire et réaliste, mais là quand même on avait atteint un niveau nawakesque rarement égalé jusque là, le summum étant de nous faire croire que Sookie/poulet rachitique/Anna Paquin était une bombasse divine auquel(le) personne ne pouvait résister.

 

Mais oui mais bien sûr. La dite Sookie dans cette saison 5 est devenu un personnage au même rang que les autres, avec une problématique personnelle, et elle s'autocaricature bien souvent, comme d'autres persos d'ailleurs (Pam dans le 8ème épisode nous sort quand même : "j'ai la même tête quand je suis furieuse ou joyeuse", quel bel aveu) et les histoires assez nombreuses dans cette saison, sont plus sombres et plus crédibles, la plus intéressante et la plus mise en exergue étant le retour à l'état de prédation de l'autorité vampirique.

 

Bon sinon, si vous vous foutez des détours scénaristiques, sachez que la série est toujours aussi riche et généreuse en matière fessière masculine. Je n'ai pas pu faire des captures d'écran parce que je vous rappelle que j'ai une vie en dehors de ça (pis surtout parce qu'il aurait fallu une extrême concentration et avec une bouche bée c'est pas super évident), mais j'ai quand même trouvé sur le Net des photos des gars à surveiller de près :

 

foufonomètre estival (7)

 

Je ne vous présente plus Alexander ? tout lecteur régulier de mon blog le connait maintenant... et d'ailleurs la plupart d'entre vous êtes tombés sur moi en tapant "Alexander Skarsgard nu", j'en ai conscience...

 

foufonomètre estival

 

Il parait que sa compagne a reçu des menaces de mort sur Twitter, je vous jure que je n'y suis pour rien... j'ai un hobbit à moi, d'abord... il a pas autant de AAAAAAAAAAA dans son nom mais quand même...

 

foufonomètre estival

 

Dedans il y a aussi Christopher Meloni et depuis que mon mari m'a dit qu'il jouait dans une série qui se passe dans une prison pour hommes je suis en émoi...

 

(petit, tu es déjà allé dans une prison turque ?)

 

foufonomètre estival (8)

 

Un petit gars à surveiller de près : Ryan Kwanten, qui me gonflait dans les autres saisons, mais qui là me touche...

 

foufonomètre estival (6)

 

... même quand il peut pas toucher d'ailleurs...

 

Bon il s'agirait de passer aux choses sérieuses. Je vous ai laissé le meilleur morceau de True blood pour la faim euh la fin.

 

foufonomètre estival (3)

 

On commence tout doux, softement, calme, reste calme...

 

foufonomètre estival (5)

 

Cani-cul-e, cani-cul-e................................

 

foufonomètre estival (4)

 

Joe Manganiiiiiiiiiiiiiiiiiiiello...

 

Je n'ai pas voulu choisir une photo de lui torse poil et poil tout court, parce que je ne veux pas être tenue responsable d'arrêts cardiaques sur mon blog. A mon humble avis le monsieur est un poil trop musculeux, mais son croupion donne envie d'ululer sous un clair de lune (et dans l'épisode 8 il y a plein de plans postérieurs où il rugit en s'accouplant le bougre).

 

Sinon à part ça, avec mon mari tous les soirs on regarde une série où les représentants mâles agitant le foufounomètre ne sont pas légion, mais où par contre les messieurs spectateurs (et les dames de bon goût) y trouveront leur compte, je vous laisse chercher par vous-même. Ca s'appelle Carnivale...

 

foufonomètre estival (2)

 

... Tim DeKay y a une grosse batte, qu'il manie fort bien...

 

foufonomètre estival (9)

 

... faut avouer qu'il porte aussi super bien le costard...

 

(bon cette photo n'est pas issue de Carnivale...)

 

Allez je ne suis pas vache, pour tous ceux qui ont des yeux qui ne sont pas rivés au fond de leur poche...

 

 

adriennebarbeau carnivale

 

(oh un serpent, Freud se serait éclaté avec cette image)

 

Adrienne Barbeau

 

(si toi aussi tu aimes les gens attachés)

 

Adrienne Barbeau (2)

 

(mon Dieu pourvu que j'ai les mêmes roploplos à 67 ans)

 

((bon sinon Carnivale c'est pas mal, jetez-y un oeil à l'occasion))

 

Erratum : après la publication de cet article, je me suis faite traitée de lopette par des amies avides de fessiers rebondis, donc tant pis pour elles, la direction n'assumera pas la responsabilité de malaises cardiaques à la vue de ces photos :

 

Culs nus (2)

 

Subrepticement le fessier de Sam Merlotte, alias Sam Trammel...

 

Culs nus (5)

 

Attention il attaque, j'avais prévenu !

 

Culs nus

 

Culs nus (3)

 

Culs nus (4)

 

Bienvenue à toutes celles (et tous ceux) qui ont fait la recherche Joe Manganiello nu sur Google, et à nos ami(e)s anglophones pour la version naked.

 

Alors c'est qui la taffiole là ???? Vous êtes toujours là les filles ?

 


 

Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Oui ben comme vous le constatez dans le titre, mon inspiration n'a pas gagné des masses de terrain depuis mon dernier "article" en date. En même temps on s'en tape vu que la plupart des "lecteurs" de mon blog cherchent en fait des anus ou du Skarsgard à poil. Alors je vais vous en donner, enfin du qui s'en approche du torride hein, pas des vrais trous de balle en photo quand même.

Il y a quelques mois, mon cher et tendre m'a montrée ce qui allait devenir la passion de ma vie. Enfin la deuxième passion de ma vie, vu que la première c'est son pénis et que ça aussi il me l'a montrée, enfin c'était il y a plus longtemps que quelques mois quand même. Donc le trône de fer qu'il m'a montrée. La série. Et là avec des yeux émerveillés et un truc de dessous le nombril également émerveillé, j'ai fait "WOUAHHHHHHHHHHH !!!!", et depuis je ne pense plus qu'à ça.

Au trône de fer, suivez quoi. 


Depuis je me suis enquillée tous les tomes en français, et là je prépare psychologiquement mon mari à ce que ma passion numéro 1 retombe vu que j'ai décidé de me mettre sévèrement à l'anglais pour dévorer le tome 5 ; ça va occuper mes soirées je le sens. En attendant que je maitrise mieux la langue, je vais vous exposer lecteur (mateur), lectrice (matrice, arf arf arf), quelques arguments qui pourraient vous permettre de monter vous aussi sur le trône.


Le trône de fer (2)

Allez on commence tout doucettement, il en faut pour tous les publics et Sean Bean a la classe non ?

 

Game of thrones (5)

 

Game of thrones (6)

Tout en douceur encore, Robb Stark fils du monsieur cité un peu plus haut et joué par Richard Madden, c'est joli, ça a du poil mais ça reste quand même un peu lisse tout ça.


 

Game of thrones (4)

Bon là je commence à entrer en émulition. Le petit Jon Snow il a quelque chose de tout poupin encore dans les rondeurs de l'enfance et en même temps...


Game of thrones (3)

... en même temps c'est franchement émoustillant toute cette candeur déjà bien amochée par le statut de bâtard, qu'il va se coltiner tout du long Jon Snow. Y'a un je ne sais quoi de sombre attitude là dessous, qui ne demande qu'à éclore.


T'y connais rien Suzy Dumeur.

 

Bon là attention prévention on va rentrer dans une autre catégorie. 


Poid lourd.


Mâle.


Du bien saillant argh.


Le trône de fer

Du qui te prend en levrette comme un gros bourrin.


Le trône de fer

Du qui s'occupe de ta langue sans transpirer, là comme ça ! Comme ça je disais :


Et pan avec les doigts ! Ayé je suis émue de partout. Khaaaaaaaaaaaaaaaaaaal Drogo.

 

Bon j'ai gardé le meilleur pour la fin. Alors quand même que je vous dise, le perso qui suit je ne l'aimais pas des masses dans la première saison, trop lisse, trop de dents blanches, tout bien peigné avec la raie au milieu, bref un fifils à papa et chéri à seusoeur. Beurk en plus, pas super excitantes les scènes de coït avec lui ! Mais alors à force de le lire, maintenant j'en suis baba.


Game of thrones (2)

Voyez ça c'est le côté bien peigné avec la raie bien placée dont je vous parlais.


Game of thrones

Mais avec une armure et une épée il est un peu plus convaincant notre Régicide (ça aussi un gros boulet à trainer).


NIKOLAJ COSTER-WALDAU 09-196lg1

Et avec un marcel il conclut (han pis il a le calbute qui dépasse !). Comme quoi on peut être épais en dedans et en même temps avoir un physique tout bien foutu en dehors. 

 

Donc voyez les gens, finalement ne vous inquiétez pas pour mes soirées littéraires en anglais centrées sur le trône, avec des persos comme ça pas de souci pour ma libido. La lecture ça ouvre je l'ai toujours dit !

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

C'est le printemps, OUI C'EST LE PRINTEMPS !!!!! Quoi c'est plutôt bientôt l'été ??? Franchement si vous saviez à quel point les fonds de culotte dumeuriens se foutent des obligations calendaires... non ce qui m'émeut moi c'est l'occasion qui fait le larron, qu'importe la période, rien ne vaut la rencontre visuelle.

 

Cotonneuse.

 

Ouateuse.

 

100% lycra.

 

Pure soie.

 

Mon mari et moi avons terminé il y a quelques temps la série The shield. Je suppose que mon cher et tendre vous en conterait fleurette en d'autres matières que moi, mais moi forcément je ne peux l'évoquer qu'en termes très virils puisque la strike team passe son temps à défoncer des aham portes et mettre dans la bouche des femmes des aham gros calibres en métal (je sens que je vais encore être bien située dans les sites hardcore grâce au référencement de mon blog).

 

Avant j'étais accro au jean-moule-les-jolies-petites-fesses de Michael Chiklis alias Vic McKey, mais vu comment il a terminé la série maintenant je n'en voudrai même pas pour nettoyer mes chiottes ; y'a pas que le physique qui compte dans la vie m'sieu dame, y'a aussi...

 

kenneth-johnson

 

... le physique et aussi...

 

Curtis-lemansky

 

... la taille du calibre que j'évoquais ci haut. Lemanski (Kenneth Johnson) alias membre de la strike team, prend toujours un fusil à pompes quand il part à l'attaque, mais comme je ne suis pas Freudienne, je dirai que ceci ne veut pas dire cela. Enfin peut être finalement, laissez-moi rêver merde...

 

En tous les cas si Freud était encore vivant, j'aimerai qu'il analyse ce qui mouvemente mes nuits depuis des mois : qu'est-ce que ça veut dire docteur, quand on rêve qu'on est une serviette ?

 

Lemanski serviette nu

 

Lemanski serviette nu (3)

 

Lemanski serviette nu (2)

 

Non parce que ça me travaille cette histoire, et que ça me perturbe fortement, vous imaginez le nombre de serviettes qu'on peut voir en une journée hein ???

 

eric-northman-in-tub-alex-skarsgard-true-blood-414-lrg

 

(Image sublimimâle)

 

EricNorthman8

 

Coming soon le 26 juin : "Docteur, je rêve aussi d'être un drap c'est grave ?".

 


Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Vous tous qui aimez les dames âgées fripées en cuir bienvenus sur mon site !

 

Sinon les autres, restez quand même, on va parler de beaux gosses qui ont passé pour certaines mal embouchées la date limite de péremption ; enfin pour moi ils restent toujours croustillants et à se mettre sous la dent, surtout si on se rappelle le temps de leur superbe. Je ne parlerai pas de Clint en ces pages, vous comprenez il mériterait un bottin à lui tout seul en matière d'images honorables. Non en fait ces derniers jours j'ai vu des films évoquant les mâles dont je vais vous narrer les atouts, c'est pourquoi ils me sont revenus en mémoire là maintenant ce soir.

 

Pêle mêle je citerai L'étoffe des héros, Les chemins de la liberté et Reservoir dogs.

 

Il parait que l'uniforme ça émoustille. Perso quand j'ai vu Officier et gentleman, le Richard Gere bovin attendant sa ration d'herbe grasse quotidienne n'a guère provoqué d'émois culottiers en ma petite personne. Pis on a beau dire, Chia LeBeauf en pompier restera toujours Chia LeBeauf, ça c'est sûr, quelque soit le revêtement extérieur, il peut pas lutter. Par contre vous me mettez - ahum - vous me montrez Ed Harris en danseuse du Crazy Horse avec des plumes dans euh sur la tête, et là je m'en découperai une tranche quand même.

 

EdHarris

 

Nan parce que bon y'a pas que le pinard qui se bonifie avec les années, y'a aussi le Ed Harris. 60 ans au compteur, vous le croyez ça ?

 

stalingrad-ed harris

 

Pis on a beau dire tiens, imaginez Justin Bieber dans une cinquantaine d'années, dans la même position avec le même flingue (remonte la mèche Justin bordel, tu vas pas arriver à bien viser putain !!!!), ben je suis sûre que vous n'aurez pas envie d'envahir la Pologne. Juste envie de tirer la chasse, peut être.

 

Sinon dans L'étoffe des héros y'a aussi Sam Shepard, que personnellement je n'avais jamais vu de sa belle personne. Je savais juste qu'il était écrivain et marié à Jessica Lange (un jour faudra aussi que je m'inquiète des belles représentantes du genre femelle, histoire qu'il y ait un peu d'équité quand même). Mais maintenant je sais aussi qu'il mérite le coup d'oeil...

 

sam shepard

 

67 ans actuellement pour le monsieur.

 

Le plus âgé de ma sélection ridée reste mister Harvey Keitel. 71 ans rien que ça.

 

Harvey Keitel

 

Et toujours aussi classieux (même avec les bandes noires).

 

Bon alors maintenant c'est au tour du plus jeune de la bande, pas un puceau mais presque avec ses 53 ans, j'ai nommé Michael Madsen. Bon OK il a pris quelques kilos au compteur depuis Reservoir dogs mais bon Michael Madsen dansant avec un coupe chou sur l'air de Stuck in the middle with you, ça valait quand même son pesant d'oreille fraiche à l'époque non ?

 

michael-madsen

 

Vacciné et tatoué...

 

Madsen Blonde

 

Ca me laisse coite et d'autres trucs en "oite" également. Eventuellement je mettrai bien un petit tréma quelque part.

 

Enfin sinon mon mari, grand pourvoyeur de tuyaux pervers à l'occasion car il connait bien sa belette de femme, m'a parlé l'air de rien d'un film qui devrait maintenir mon électroculottogramme au maximum ; j'ai oublié comment ça s'appelait d'ailleurs tellement j'ai été émue par de hautes perspectives fantasmatiques rien que de les imaginer, mais le titre ressemble à un truc du genre "FOULALA !" :

 

ed-harris-et-viggo-mortensen

 

112 ans en tout.

 

Perverse.

 


Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Les Sopranos c'est la série au monde de celles que je préfère. Dedans il y a de l'Italie alors forcément ça aide, mais aussi il y a les pires psychopathes qui eux ont le droit de faire des trucs qu'on aimerait faire tous les jours mais qu'on n'a pas le droit, nous. Comme je disais à ma tenancière de bar préférée qui elle voudrait être un vampire psychique, bé moi je préfèrerai être petite main dans le traitement des ordures et je choisirai nettement l'arme blanche assaisonnée d'acide pour faire disparaitre les traces et les gros os. La manipulation psychique non (ça remarquez je suis déjà payée pour), les gros pains dans la gueule oui.

 

En fait dans la vie j'aimerai bien faire Tony Soprano. Quand je serai grande quoi. Ou alors Dexter mais ça je vous en causerai une autre fois.

 

Pis surtout qu'être Tony Soprano ça permet de cotoyer tout un tas de gros bras chargés en testostérone velue. Du vrai mâle quoi.

 

Federico Castelluccio

 

Faut pas se fier au catogan, et à l'air bien apprêté comme ça, cet homme (Federico Castelluccio) est une vraie bête sauvage (au moins tout autant que les chemises qu'il porte, enfin là on voit pas bien ; mais sinon c'est aussi classe que du Fabio Lucci).

 

Michael Imperioli

 

Un des plus furieux dans la série c'est lui ci-dessus, Christopher Moltisanti (Michael Imperioli), qui n'hésitera pas à désosser un scénariste télé, à s'asseoir sur un chien, à déterrer des squelettes dans le jardin ou summum du summum, à coller un pain à Lauren Bacall, tout ça pour lui piquer ses cadeaux publicitaires.

 

James Gandolfini (2)

 

James Gandolfini

 

Enfin bref celui que je préfère c'est encore lui. Et ça n'a rien à voir avec la taille du cigare.

 

Et le prochain qui me dit que Tony Soprano est mort, je lui colle une balle dans le genou.

 

Capice ???

 

Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Qu'est-ce qu'il écrit bien mon petit mari sur la série The walking dead ! Vous pensez bien que moi par contre, ce n'est pas sur le scénario ou l'adaptation de la BD que je vais m'épancher, pas vrai ? Non moi ce qui m'épanche c'est de voir de jolies miches graciles dans un tout aussi joli uniforme de shérif. Bah oui je sais, c'est cliché l'uniforme, mais là franchement qu'est-ce qu'on s'en tape de la facilité fantasmatique ?

 

Andrew Lincoln

 

Que les femmes sont prévisibles, oué je sais...


 

Bon là le petit Andrew Lincoln né en 1973 (pas qu'un bon cul mais aussi un bon cru) il est photographié de face certes, mais vous aurez remarqué comme moi qu'il a un gros calibre.

 

Andrew Lincoln (3)

 

Tiens l'est plus gros là.


 

Et même sans uniforme il a aussi de beaux restes Andrew non ?

 

Andrew Lincoln (2)

 

Bah si quand même, ne boudez pas votre plaisir quoi !

 

Ce qu'il y a de bien avec l'apocalypse c'est qu'on est tellement occupés à survivre qu'on ne pense même plus à se raser. Oublié le Bic. Oubliée la manucure des pieds (ou la pédicure des mains je sais pas bien).

 

Comme le dit si bien mon mari "les zombies c'est la vie" (il dit aussi "le gras c'est la vie" mais ça c'est une autre histoire). Et moi en cas d'invasion de morts-vivants je serai plus que vigilante au bruit des sabots...

 

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

 

(J'imite très mal le cheval)


 

 

Bon, sinon, si vous voulez voir de la fesse blafarde, tapez dans Gogole "Andrew Lincoln nu" et vous aurez votre compte. C'est rien c'est cadeau.

Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Quoi de mieux pour évoquer la froideur hivernale prochaine que d'écrire quelques lignes sur l'un des représentants mâles les plus magnifiques de l'ère glaciaire ? Il y a des hommes qui sont capables de faire fondre un tas de ferrailles, mais Rutger lui, vous fait dresser les poils de f... des bras en 3/4 de seconde.

 

C'est qu'il a un je ne sais quoi de complètement glaçant derrière les yeux. Mais effroyablement irésistible aussi.

 

Rutger Hauer (1)

 

Bon là ce froid dans le dos vient probablement de la coupe de cheveux impeccable avec raie tendance nazie sur le côté. Mais n'oublions pas que Rutger peut aussi imiter l'humain avec des sentiments, à la perfection.

 

Rutger Hauer (2)

 

(Pourquoi je bloque sur ce téton à peine visible ????)

 

Rutger Hauer (3)

 

Enfin presque humain. Vous avez vu ? Même la colombe elle moufte pas.

 

Rutger Hauer

 

Et pour ceux - celles - qui prennent souvent des autostoppeurs sur la route, si vous voyez celui là, ne vous arrêtez pas.

 


 

Ou si plutôt.

 

Arrêtez-vous.

 

Moi si je conduisais je m'arrêterai. Chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ? Dis je crois que je vais reprendre des leçons de conduite !

Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Je l'ai déjà dit mais alors là, ça devient intenable. On dirait que l'équipe de True blood s'acharne à faire de nous des femmes malhonnêtes, lubriques et sans vertu. Moi je vous jure avant j'étais vierge des yeux et jamais je ne pensais au sexe. Mais depuis que je regarde True blood, mon mari a du mal à me tenir et pense sérieusement à me faire exorciser. C'est que quand je mate cet obscur objet du désir, je me mets à japer dans la chambre et à faire des "aouuuuuuuuuuuuuhhhhhhh aouuuuuuuuuuuuuuuhhhh" comme le loup-garou de True blood d'ailleurs.

 

joe manganiello

 

C'est lui voyez ? Joe Manganiello il s'appelle, et même son nom pousserait une sainte italienne à commettre le péché de chair. Et quand je pense que pendant ce temps là y'en a qui se morfondent sur les tronches à minet de Twilight... Ralala grandissez les filles !!!

 

Dans la catégorie "je te mets le foufounomètre à 38", je vous présente aussi le suce nommé Kevin Alejandro :

 

kevin alejandro

 

Le monsieur il arrête pas de mettre sa langue dans la bouche de Lafayette, c'est déroutant. De quoi avoir envie de devenir homosessuelle. Et je vous jure que dans la saison 3 y'en a à foison des scènes comme ça, ça s'imbrique, ça s'introduit et ça plante pas que des crocs, ça je vous assure.

 

Et celui qui est devenu mon idole chez Ikéa il n'y est absolument pour rien dans toute cette débauche de femme mariée et fidèle. Nan nan il n'est pas chaud bouillant mon Suédois favori.

 

Dans le maniement du pieu il est passé maître.

 

15475-cristiano ronaldo pour armani

 

Ah pardon je me suis emmêlée les pinceaux dans mes fichiers ! Rassurez-vous je ne suis pas devenue une bimbo à chihuahua, juste j'étais effarée l'autre fois devant mon arrêt de bus : voyant au loin cette silhouette, je me suis dit "chouette enfin un beau mec en slibard, ça change des pubs Chantelle !". Il faut dire qu'avant je le trouvais charmant le Cristiano, mais là franchement je le trouve un poil pathétique en slip boudiné. D'abord il a des espèces de muscles atrophiés (trop de tablettes de chocolat tue la tablette de chocolat), pis à ça vous ajoutez la pseudo crête rebelle et le le petit bourrelet sous le tissu... Je ne suis pas adepte des anacondas sous slibard, mais là quand même faut avouer qu'il aurait du s'enfiler une paire de chaussettes bien placée le Ronaldo.

 

Voire même une soquette ça aurait fait bien déjà. Faut pas déconner avec les pubs de slip merde...

 

Bon revenons à nos moutons suédois. Je sais que vous attendez toutes ce moment là mes cochonnes, et que même j'ai appris qu'il y'en avait qui s'étaient abonnées à mon flux RSS histoire de mater en loucedé du blond excellant dans le planter de pieu. Attention planquez vos maris (ou tout ce qui vous sert de casse dalle) et rappelez-les plus tard si vous avez besoin de vous calmer les esprits.

 

Ca commence là...

 

True blood

 

True blood (7)

 

(Qu'est-ce que je vous disais, ça change du Portugais imberbe)

 

True blood (20)

 

(Comment on dit "aïe aïe carambar" en suédois ?)

 

True blood (57)

 

Notez l'air satisfait du monsieur qui a le dos tourné. Il en a les dents en érection. Normal Alexander va lui planter son gros pieu.

 

Bon faut que je vous laisse y'a ma tarte qui est dans le four. La vache ça fume.

 

Voir les commentaires

Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Tour des mâles

Il n'y a pas que la Suède dans la vie (enfin quand même, sans le beau blond qui ne s'appelle pas Ikéa, j'aurai une quarantaine de visiteurs/semaine en moins sur mon blog délaissé). Il y a aussi les beaux gosses américains. Oui OK il est mort et alors ? Ca n'empêche pas les sentiments humides. Donc Steve McQueen pour les petites jeunes (ou petits jeunes, bienvenue !) qui ne connaissent pas le beau blondinet, c'est lui :

 

Steve McQueen

 

Hein ça déchire pas vrai ???? L'autre fois avec mon mari on s'est maté La grande évasion et je dois dire que Steve chevauchant une moto, ça inspire tout un tas de pensées philosophiques. Ca m'a donnée l'envie d'être une selle.

 

9L2TD00Z

 

Et encore il était pas torse poil avec une serviette au ras du pubis... Au rrrrrrrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaaaas...Depuis La grande évasion d'ailleurs avec mon Auvergnat on s'est acheté un grand poster qu'on va mettre euh... qu'on va mettre.

 

039 70376~Steve-McQueen-Posters

Chéri ??? C'est quand qu'on se mate Les sept mercenaires, La canonnière du Yang Tse, Bullitt, Papillon, L'affaire Thomas Crown... chéri ????

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog