Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Ciné Dumeur
Après avoir fréquenté les forums de cinéma où règne la masturbation pseudo intellectuelle, et après l'avoir pratiquée moi-même cette branlette stérile mais avec moins d'assiduité forcenée que d'autres quelconques néanmoins, force est de constater que le meilleur quand même dans le cinéma, c'est de le voir ; ça parait con dis comme ça, mais y'en a qui n'ont toujours pas pigé, et qui passent leur temps à décortiquer les avis d'autrui avant de constater par eux-mêmes.

Sans commentaire.


Sur la route de Madison (26)

Sur la route de Madison

Sur la route de Madison (2)

Sur la route de Madison (3)

Sur la route de Madison (4)

Sur la route de Madison (5)

Sur la route de Madison (6)

Sur la route de Madison (27)

Sur la route de Madison (7)

Sur la route de Madison (8)

Sur la route de Madison (9)

Sur la route de Madison (10)

Sur la route de Madison (11)

Sur la route de Madison (12)

Sur la route de Madison (13)

Sur la route de Madison (14)

Sur la route de Madison (15)

Sur la route de Madison (16)

Sur la route de Madison (17)

Sur la route de Madison (18)

Sur la route de Madison (19)

Sur la route de Madison (20)

Sur la route de Madison (21)

Sur la route de Madison (22)

Sur la route de Madison (23)

Sur la route de Madison (25)

Si un quand même :

"There is a pleasure in the pathless woods,
There is a rapture on the lonely shore,
There is society, where none intrudes,
By the deep sea, and music in its roar;
I love not the man less, but nature more,
From these our interviews, in which I steal
From all I may be, or have been before,
To mingle with the universe, and feel
What I can ne'er express, yet cannot all conceal."


Apostrophe to the Ocean from Childe Harold's Pilgrimage, Lord Byron


The bridges of Madison County, un film de Clint Eastwood (1995), scénario de Richard LaGravenese d'après la nouvelle de Robert James Waller, avec Clint Eastwood, Meryl Streep, Annie Corley, Victor Slezak et Jim Haynie

Articles récents

Hébergé par Overblog