Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Ciné Dumeur
Invictus

Qu’est-ce qu’on s’emmerde et qu’est-ce que c’est moche ! Après la bonne première partie installant le nouveau Président Mandela, on s’ennuiiiiiiiiiie à suivre les Boks dans leurs matchs, le pire étant la finale longuissime contre les All Blacks avec des ralentis bourrins et laids ! Le film est englué dans les bons sentiments sirupeux ; à la fin les petits nenfants noirs font des gros bécots aux méchants flics blancs, et tout le monde fait l’amour tout nu sur le gazon de la victoire où il n’y a plus aucune ségrégation raciale ! Oh que c’est beau ! Faudrait faire des coupes du monde de tout, tout le temps tiens ça fait des miracles ! C’est lourd lourd lourd notamment les séquences dans la prison où on voit des hologrammes balourds de Mandela triste casser du caillou, la barbe ! Eastwood n’utilise plus des symboles non, il emploie la grosse machinerie à décoder pour le cas où on serait trop con à la détente ; et en plus il nous ressort la même bande originale que dans Gran Torino mais il change quand même trois notes. Heureusement l’excellent Morgan Freeman joue tellement bien qu’on ne le distingue même plus du vrai Mandela dans le documentaire final. Bref à ranger à côté du « Le royaume du crâne cristal » ou un truc dans le genre, dans la catégorie « réalisateurs de génie qui ne devraient pas refiler leur caméra à leurs petits enfants pendant les vacances scolaires ».

 

(Clint je t’aime)



Articles récents

Hébergé par Overblog