Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Suzy D.
Publié dans : #Ciné Dumeur

a-nightmare-on-elm-street-2010

Après une période d'accalmie due en partie au visionnage intensif de mecs en short courant derrière un ballon, voilà t'y pas qu'en ces dernières soirées j'eus l'envie subite de retourner à mes daubes adorées. Cette fois mon choix s'est facilement porté vers le remake des "Griffes de la nuit" - alias A nightmare on Elm Street (version 2010) pour les plus anglophiles d'entre nous - jouissant déjà d'une excellente réputation auprès de mes pairs. J'eus zenvie follement de voir comment mon Freddy Krueger adoré allait être massacré cette fois ci. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue par le traitement qu'il a dû subir.


L'a du se retourner dans son four le Freddy.


Alors pour l'histoire ça va être dur de tout résumer vu que j'ai fais plein de trucs pendant que le film tournait. Je vois déjà les spectateurs 4 étoiles dithyrambiques d'Allociné me conspuer "nan mai c pas bien, comen tu sé que c movai ta cherché du chocolat dan le frigo pendan ce tan là !" (ah merde je me suis trahie dans l'imitation du kikoolol, j'ai mis un accent grave à "là"). Conspuez moi les gars et les filles, conspuez moi je le mérite parce que déjà à peine le générique passé, j'ai failli m'endormir et comme j'avais vraiment trop TROP peur de me frotter au nouveau Freddy dans mes rêves, j'ai du trouver plein de subterfuges pour ne pas tomber dans ses lames. Pourtant j'avais bien dormi la nuit d'avant (mes 10 heures quotidiennes), j'avais fait une bonne sieste dans l'aprèm (3 malheureuses heures) alors je ne m'explique toujours pas pourquoi les yeux m'ont picotée dès les 10 premières minutes ?


Hein pourquoi ? Ben juste madame et monsieur parce que c'est très chiant A nightmare on Elm Street version 2010, c'est joué avec les pieds, c'est tourné tout pareil, et l'histoire empruntée légitimement à l'original vu que c'est un remake, a été épurée de tous ses aspects intéressants pour nous servir un truc indigeste à la sauce ados abrutis. J'avais l'impression de me remater le remake de Fog (oui je sais j'ai une vie sociale hypra remplie et des goûts artistiques très sûrs). Qu'est devenue la dimension onirique de l'original ? Pourquoi dépeindre des adolescents aussi caricaturaux, ça existe les jeunes intelligents et aussi tourmentés ? Pourquoi foutre des bruitages à la con toutes les deux secondes pour faire bondir la pucelle sur son siège de cinéma ? Ca m'a réveillée en plus bordel (remarquez heureusement j'étais assoupie sur une tablette pâteuse de Lindt chocolait au lait/amandes et un tube de crème tannante pour les pieds), et j'étais de mauvaise humeur après j'ai du me curer le nez intensivement pour me calmer.


Pis quel est le tâcheron qu'a arrangé la trombine de mon Freddy hein ?????

 

Freddy Haley

 

On dirait une tête de fion au pepperoni ! Regardez-moi ces yeux enfoncés dans le trou de balle complètement inexpressifs ! Et je ne vous ai pas mis le son hein, parce que le doublage français façon Rambo valait son pesant de coucougnettes aussi... (et non je ne pousserai pas le vice à me mater la VOST maintenant...)


Ah Robert Englund c'était le bon vieux temps, madame et monsieur... et je suis bien contente d'avoir maté Les griffes de la nuit l'unique à sa sortie dans les années 80 parce qu'allez savoir, si j'avais 11 ans là tout de suite, si ça se trouve j'aurai bien aimé ce truc là pondu en 2010...


Allez savoir... mais bon ça existe les jeunes aimant autre chose que les purges formatées non ???

Articles récents

Hébergé par Overblog